PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

La tradition du repas de quartier

Publié le 12/09/2019 -- La Dépêche du Midi

Les participants retiennent la tente qui menace de s'envoler.

L'association Vivre à Clermont créée en 2012 organisait samedi son repas de quartier annuel au fond de l'impasse du Bois Grand. Une cinquantaine de riverains de Bois-Grand, En Sérié, Tailladettes et d'autres hameaux du village de Clermont-le-Fort ont participé.

Les bénévoles se sont mobilisés dès le petit matin pour installer tentes, tables, chaises et un coin grillades. Au menu saucisses de Toulouse et filets de poulets sauce basquaise.

Chacun arrivait les bras chargés de plats; entrées ou desserts, et après l'assemblée générale, l'apéritif, a permis de retrouver ses voisins mais aussi de faire la connaissance des nouveaux habitants. Un des nouveaux a d'ailleurs été élu secrétaire adjoint de l'association.

Par une température très clémente, le repas s'est déroulé dans la bonne humeur, partageant salades composées, taboulé, moules à la tomate, quiche au thon et salade de pommes au curry, entre autre. Ont suivi les viandes grillées par Jean-Luc et Michel. Après le fromage, les convives ont partagés desserts et fruits frais. Didier, capitaine de l'équipe championne du monde de dégustation, avait amené quelques bouteilles des meilleurs crus.

Au moment du café, une rafale de vent a soulevé les tentes et tous les participants se sont précipités sur les montants pour éviter que la toile ne s'envole. Une fois démontée les convives se sont réinstallés à l'ombre des grands arbres autour du rond-point. Pour ne pas déroger à l'habitude, la partie de pétanque a mobilisé la moitié des participants, les autres préférant discuter à l'ombre.

En fin d'après-midi, les boissons fraiches ont été bien appréciées et les discussions se sont prolongées. Tous sont repartis ravis de cette journée amicale et conviviale, ils se retrouveront au repas raclette organisé en janvier prochain.