PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

En reconnaissance sur la route d’Artagnan

Publié le 02/01/2020 -- La Dépêche du Midi 

Les chevaux font trempette dans l’Ariège au pied du Fort de Clermont. /Photo DDM G.B. 

Début 2017, le comité équestre de Haute-Garonne se joignait au projet européen de tourisme équestre avec la route d’Artagnan, dont la principale piste relie Lupiac dans le Gers, lieu de naissance de d’Artagnan, à Maastricht où il a trouvé la mort au combat en 1673.

Le projet avait suscité beaucoup d’intérêt auprès du Sicoval ainsi que des communes traversées dans le cadre de développement touristique autour de la route secondaire dit de l’infante, chemin qu’emprunta Louis XIV pour son mariage à Saint-Jean-de-Luz.

 De la même manière qu’il existe en Europe des itinéraires pédestres comme les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, la route d’Artagnan est un ensemble d’itinéraires équestres sur plusieurs pays répondant à la demande des cavaliers de randonnée.

L’Association européenne de la Route d’Artagnan (AERA), créée en 2014, structure la mise en place et fédère organismes publics et privés spécialistes des itinéraires culturels, de la randonnée équestre. Cette route permettra aux cavaliers de découvrir la richesse et la diversité des paysages, du patrimoine et des cultures en suivant les traces de d’Artagnan, personnage romanesque d’Alexandre Dumas qui a vraiment existé.

Développer l’équitation de tourisme

Ce samedi matin, une dizaine de cavaliers étaient en reconnaissance de cette route sur le territoire du Sicoval. 3 h 30 ont été nécessaires pour l’étape de Montgiscard à Clermont-le Fort en passant par Montbrun, et Corronsac. Le retour après la pause pique-nique au Ramier communal des bords de l’Ariège, se faisait par Venerque et Espanès.

La petite troupe suivait le cheval blanc de Laurent Forest, maire de Montgiscard, habitué de l’itinéraire. S’était joint à elle Jacques Segeric l’édile de Vigoulet-Auzil.

Alain Montrejeau de la fédération équestre de Haute-Garonne indiquait : "En complément de nos activités compétition, avec la route d’Artagnan nous cherchons à développer l’équitation de tourisme dans le département. Cette route pourrait voir le jour en 2021"

La randonnée ouverte à tous, d’environ 35 km, entre dans le cadre des rencontres amicales pluriannuelles, de cavaliers randonneurs sur les chemins du Sicoval. Les départs sont donnés de Montgiscard, ou de Vigoulet-Auzil, avec pique-nique à Clermont.

G.B.