PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Opération de police synchronisée sur la réserve naturelle

Les élèves de CE2/ CM1 accompagnés par Jemmy Josseraux, parente d'élève, à l'accordéon. Photo DDM/G.B.
Publié le 18/07/2018 -- La Dépêche du Midi

Comme l'an passé, nombreux ont été les automobilistes verbalisés, gênant le passage d'accès des secours à Clermont. / Photo DDM

Une opération de police interservices a été menée dimanche 8 juillet dernier, sur les bords d'Ariège et de Garonne classés «réserves naturelles régionales». Elle a réuni deux agents assermentés de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), deux agents assermentés et quatre écogardes de la réserve naturelle, un agent et un garde champêtre du Sicoval ainsi que deux gendarmes de la brigade de Castanet.
Les agents sont intervenus simultanément sur le territoire. Les sites de Clermont-le-Fort et de Pins-Justaret ont été prioritairement ciblés, ainsi que le Parc du Confluent à Portet-sur-Garonne. L'affluence a été forte, avec l'une des journées les plus fréquentées enregistrées cette saison.
Au bilan, trois feux ont été stoppés et plusieurs messages de prévention et de sensibilisation ont été délivrés sur la baignade interdite, le bruit des enceintes portatives et les chiens non tenus en laisse. Par ailleurs, 45 automobilistes ont été verbalisés pour stationnement gênant sur la commune de Clermont-le-Fort.
La répétition de ces opérations conjointes et la présence plus régulière d'agents assermentés sont le gage du maintien de l'ordre sur ces sites fortement fréquentés et de la préservation des enjeux environnementaux.
D'autres opérations interservices de cette ampleur seront menées au cours de l'été, en parallèle de la surveillance conduite au jour le jour par l'équipe gestionnaire de la Réserve naturelle et ses partenaires.